La source de stress chez le chien

Chez le chien, le stress est  un état où le corps et l’esprit fonctionnent ensemble. Durant un telle période, l’esprit analyse une situation et le corps s’y adapte. Généralement, le stress est une réponse physiologique, psychologique et comportementale, face à un changement. Les sources de stress chez le chien peut-être dus à une nouvelle situation : arrivée d’un nouveau compagnon, déménagement, changement de propriétaire…Comme les autres changements de comportement, il est toujours possible de soigner le stress du chien, mais il faut toujours consulter un vétérinaire ou une spécialiste.

Pourquoi votre chien est-il stressé ?

La source de stress chez le chien

La source de stress chez le chien

Nombreuses situations peuvent être source de stress chez votre chien : Changements d’environnement, changements dans les habitudes de l’animal, exposition à des bruits inhabituels, des odeurs étranges, l’absence de son maitre, l’arrivée d’une nouvelle personne, la manque de socialisation, voyage, expérience traumatisante…Même situation que pour les humains, les choses prévisibles permettent à l’animal de se préparer, car le pire ennemi du stress c’est l’incertitude. Chez un chien stressé, le maître devra être capable de répondre aux besoins de son compagnon : une relation saine et sécurisante avec son propriétaire.

Soigner efficacement le stress de son chien

Lorsque vous rencontrez un comportement inhabituel chez votre chien, la consultation d’un vétérinaire ou d’un spécialiste est toujours recommandée. Ayant une expérience dans ce domaine, ces spécialistes peuvent décrypter de manière très rapide que l’animal souffre vraiment du stress. Si le stress n’impacte pas la santé de votre chien, le vétérinaire vous orientera vers un spécialiste en comportement. Comme les autres problèmes, il existe des techniques simples permettant de prévenir le stress chez le chiot ou le chien. Ces techniques sont basées sur la nutrition, le bien-être physique et mental et le bien-être émotionnel de l’animal. Il faut noter que les chiens sont des êtres sociaux ; lorsqu’ils sont en groupe, ils sentent en sécurité.