Chien bobtail en appartement

bobtail en appartementOn entend souvent dire que les chiens qui vivent en appartement sont des animaux malheureux. On pense au plaisir qu’un animal de compagnie procure, mais il faut aussi penser à la bête et à ses propres besoins.
Il est vrai qu’accueillir un bobtail au sein de son appartement est un véritable bonheur. Sa joie de vivre est communicative. Cet animal n’est pas du tout agressif. Très affectueux, il est fidèle à son maître et recherche toujours sa présence. Il s’adapte facilement aux enfants et n’est pas gêné par la présence d’autres animaux près de lui. Ce chien est robuste et rustique, hormis l’entretien de son pelage et les soins que l’on se doit d’accorder à tout animal, il ne ruinera pas le budget de la famille.

Ne pas compter sur le bobtail pour monter la garde

Mais il ne faut pas compter sur lui pour assurer la défense de son logis. Ce n’est malheureusement pas lui qui fera fuir les voleurs…Au contraire, il serait capable de faire leur connaissance! Ce qui est astreignant avec ce type de chien, c’est qu’il a un grand besoin d’espace. Il lui faut impérativement de longues ballades pour faire de l’exercice, et pas uniquement pour faire ses besoins. C’est vraiment un chien de berger. A ne pas négliger également son éducation. Il est particulièrement têtu comme animal. Il faut faire preuve de fermeté, de rigueur, et lui montrer qui est le chef. Il est vital d’être cohérent et ne pas céder à sa jolie frimousse ou il ne fera qu’à sa guise!
D’autres éléments que les traits de caractères de l’animal sont déterminants pour s’engager. La superficie de l’appartement où le chien sera accueilli, le temps libre que son maître pourra lui accorder chaque jour sont des variantes importantes. De plus il faut savoir que cette race a une espérance de vie d’environ dix ans, il faut donc lui aménager une véritable place dans l’espace de vie.
En conclusion de nombreux paramètres sont à prendre en compte lorsque l’on souhaite avoir un animal de compagnie. Si vous vivez en appartement, et que vous envisagiez d’adopter un bobtail, vous risquez bien d’avoir un mal de chien à vous décider!