Category Archives: Santé

Maitriser son budget grâce à l’assurance pour chien

Quand il est question de santé, il faut toujours prévoir un budget. Pour l’homme et pour les animaux, il y a toujours des risques de maladies. Heureusement pour l’homme, il existe une sécurité sociale qui peut couvrir les frais. Mais pour les animaux de compagnies, c’est tout autre chose. Entre les analyses, les examens, la chirurgie, l’hospitalisation et les traitements, les frais peuvent rapidement être élevés. Votre poche survivra-t-il à toutes ces dépenses ? D’où l’importance et la nécessité de souscrire votre chien à une assurance santé pour maitriser votre budget.

Comment choisir une assurance pour chien

Assurer son chien c’est bien, mais le mieux c’est de lui choisir une bonne assurance. Sur quoi devez-vous vous baser pour évaluer une compagnie d’assurance pour chien ? Ce que vous devez faire avant de souscrire à un contrat, c’est de vous poser les questions suivantes : quels sont les exclusions ? Quels sont les actes pris en charges ? Quels sont ceux qui ne le sont pas ? Quels sont les délais de carence ? Quels sont les franchises ? Quelle est la durée de la couverture ? entre autres. Les réponses à ces questions vous permettront de trouver la meilleure formule santé pour votre toutou.

Une assurance doit pouvoir vous garantir de faire soigner votre animal en cas de maladie ou d’accident. En plus de ces garanties, vous trouverez chez certaines des compagnies d’assurance santé animale des forfaits prévention. Qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement une somme renouvelée chaque année dont vous pourrez vous servir à votre guise et utilisée chez le vétérinaire de votre choix. C’est aussi un bilan de santé annuel pour votre animal de compagnie, une surveillance de son poids pour lutter contre l’obésité, un bon brossage et un bon lavage quand c’est nécessaire pour l’entretien du poil, une inspection de ses yeux, de ses dents, de ses oreilles, de ses griffes, de ses glandes anales, etc.

Le forfait prévention que proposent les assurances, peuvent aussi servir à financer les actes non pris en charge. Pour choisir une assurance pour votre chien, pensez donc à privilégier celles qui proposent les forfaits prévention.

Maitrisez votre budget avec l’assurance pour chien

Dans un premier on opte pour une assurance animaux dans le but de bien soigner son animal mais il ne faut pas perdre de vue que l’on cherche également à faire des économies sur la facture vétérinaire. N’oubliez pas que la facture vétérinaire peut rapidement être onéreuse si la maladie ou la blessure nécessite une hospitalisation ou une opération. L’assurance chien selon toutoupourlechien.com : voir le site, permet de faire face au montant des soins tout en soignant correctement votre animal de compagnie. Avec l’assurance de votre chien, vous n’avez plus à vous inquiéter en ce qui concerne les frais de consultation chez le praticien. Il existe d’ailleurs chez les vétérinaires des plans de prévention qui vous permettent de maitriser votre budget grâce à une mensualisation des dépenses vétérinaires en matière de prévention grâce à un montant global des soins établi en concertation avec le vétérinaire. Ainsi, vous pouvez être sûr que votre toutou aura un meilleur suivi.

Utiliser les produits naturels pour garantir le bien-être de son chien

Comme les êtres humains, la santé de l’animal passe par sa mode de vie et une bonne alimentation, le premier responsable c’est le maître. Une nutrition bien équilibrée permet de garantir le bien-être de votre chien tout au long de sa vie. Malgré l’augmentation des produits  industriels pour animaux, les propriétaires soucieux de la santé de l’animal et de son environnement préfèrent les produits bio et naturel. Cependant, il n’est pas facile de faire le choix parmi les produits sur le marché et les rayons abondants en produit industriel.

La nourriture industrielle

Utiliser les produits naturels pour garantir le bien-être de son chien

Utiliser les produits naturels pour garantir le bien-être de son chien

La majorité des nourritures industrielles sont constituées de sous-produits animaliers. Un terme utilisé pour indiquer une sous-qualité du produit qui ne permet pas de combler les besoins nutritionnels de votre chien. Par ailleurs, les nourritures industrielles contiennent des conservateurs et des produits synthétiques. Ce sont des composants pouvant nuire à la santé de votre chien,  et augmente également les troubles de santé générale.

Pourquoi choisir des produits bios ?

Les produits bio garantissent aux consommateurs une qualité de performance, elles respectent également les règlements par des labels publics. Les matières premières utilisées par les produits bio sont fraîches, de haute qualité. Elles sont riches en protéines, plus sains et font votre chien moins sujettes à des problèmes de santé. En effet, les produits bios prennent en compte les enjeux environnementaux et sont destinés à avoir un meilleur impact sur la santé de votre chien. En achetant un produit bio, vous pouvez faire des économies, car les visites chez le vétérinaire diminuent, et vous ne dépensez plus votre argent en achetant des produits inefficaces. Les alimentations naturelles répondent aux besoins spécifiques de votre chien. Quelque soit votre choix, n’oubliez pas que le changement de régime chez votre chien nécessite une patience. Dans toutes les situations, vous  devez mettre en avant la santé de votre animal.

La source de stress chez le chien

Chez le chien, le stress est  un état où le corps et l’esprit fonctionnent ensemble. Durant un telle période, l’esprit analyse une situation et le corps s’y adapte. Généralement, le stress est une réponse physiologique, psychologique et comportementale, face à un changement. Les sources de stress chez le chien peut-être dus à une nouvelle situation : arrivée d’un nouveau compagnon, déménagement, changement de propriétaire…Comme les autres changements de comportement, il est toujours possible de soigner le stress du chien, mais il faut toujours consulter un vétérinaire ou une spécialiste.

Pourquoi votre chien est-il stressé ?

La source de stress chez le chien

La source de stress chez le chien

Nombreuses situations peuvent être source de stress chez votre chien : Changements d’environnement, changements dans les habitudes de l’animal, exposition à des bruits inhabituels, des odeurs étranges, l’absence de son maitre, l’arrivée d’une nouvelle personne, la manque de socialisation, voyage, expérience traumatisante…Même situation que pour les humains, les choses prévisibles permettent à l’animal de se préparer, car le pire ennemi du stress c’est l’incertitude. Chez un chien stressé, le maître devra être capable de répondre aux besoins de son compagnon : une relation saine et sécurisante avec son propriétaire.

Soigner efficacement le stress de son chien

Lorsque vous rencontrez un comportement inhabituel chez votre chien, la consultation d’un vétérinaire ou d’un spécialiste est toujours recommandée. Ayant une expérience dans ce domaine, ces spécialistes peuvent décrypter de manière très rapide que l’animal souffre vraiment du stress. Si le stress n’impacte pas la santé de votre chien, le vétérinaire vous orientera vers un spécialiste en comportement. Comme les autres problèmes, il existe des techniques simples permettant de prévenir le stress chez le chiot ou le chien. Ces techniques sont basées sur la nutrition, le bien-être physique et mental et le bien-être émotionnel de l’animal. Il faut noter que les chiens sont des êtres sociaux ; lorsqu’ils sont en groupe, ils sentent en sécurité.

Trois principales sources des troubles de comportement de chien

Le chien, qui fait l’objet d’une domestication est une espèce sociale. Il peut être victime d’un problème de santé, du stress, d’un trouble de comportement…Pour mieux connaitre son chien, les spécialistes recommandent la réalisation d’un examen annuel de santé. En effet, c’est une occasion pour faire le point sur les soins prodigués de l’animal, son état clinique  ainsi que la vaccination et la prévention des infestations parasitaires. À part la visite médicale chaque année, une visite chez les spécialistes est recommandée en cas de changement comportemental de votre chien.

Les causes des troubles

Trois principales sources des troubles de comportement de chien

Trois principales sources des troubles de comportement de chien

Les troubles du comportement d’un chien viennent de leur milieu de vie, dont les trois principaux sont le problème relationnel avec son maitre, un manque d’affection, une maque de socialisation…Ces problèmes peuvent engendrer des comportements bizarres dont l’agressivité, la morsure, l’aboiement intempestif, le comportement destructeurs…

Que faire pour venir à bout des problèmes ?

La toute première chose à faire pour résoudre le problème c’est de se documenter sur la race de chiens et de ses comportements habituels. Le but c’est de comprendre les caractères de votre chien, ses besoins et les spécificités en fonction de sa race. Une bonne pratique pour prendre soin de lui de manière convenable. Si vous n’arrivez pas à résoudre vous-même le problème, n’hésitez pas à faire appel à un comportementaliste canin ; un professionnel qui vous aidera à résoudre vos problèmes. à part le trouble comportemental, un examen de santé à faire chaque année vous permet aussi de prévenir les maladies infectieuses de votre animal, de prévenir les maladies de l’appareil génital, de dépister les troubles alimentaires, les troubles locomoteurs et les maladies internes…Il ne faut pas oublier que l’acquisition d’un chien est un  vraie engagement sur le long terme. Vous ne devez pas prendre à la légère les mauvais comportements de votre chien, vous devez traiter le problème au tout début. Afin de prévenir les problèmes, vous devez être capable d’entamer une bonne relation avec votre compagnon.

Comment résoudre le trouble de comportement de son chien

Chez le chien, le trouble de comportement se compare à un comportement anormal de l’animal. Ce trouble se traduit par un changement brusque de comportement : aboiement excessif, peur inexpliquée, agressivité…Les raisons du trouble sont nombreuses, donc, il n’existe pas de formule exacte pour résoudre le problème. Les solutions proposées par les spécialistes varient en fonction de la race, de la manifestation du trouble et surtout les raisons du trouble.

Les troubles peuvent nuire la relation entre le chien et son maître

Comment résoudre le trouble de comportement de son chien

Comment résoudre le trouble de comportement de son chien

Il est très important de résoudre les problèmes dès qu’on constate un changement de comportement. Les troubles peuvent nuire  à la relation entre le chien, le maitre et ses entourages. Nombreux propriétaires, après avoir constaté un problème décident d’abandonner son chien, les autres réalisent des actes de maltraitances ; sans tenir compte qu’un tel comportement ne fait qu’aggraver la situation. Même si le chien a sa part de responsabilité à ses problèmes de comportement, il ne faut pas oublier que le maitre, lui aussi y est pour quelque chose. Si le trouble se manifeste par une agressivité, le maitre devra contacter un comportementaliste, un éducateur canin.

Que faire pour un chien agressif ?

Chez les chiens d’un même territoire, l’agressivité est un évènement difficile à vivre. Cependant, dernière un tel comportement, il y a toujours des raisons ; de plus, le changement n’arrive pas du jour au lendemain. Pour résoudre le problème, il faut trouver l’origine. En effet, il existe différent type d’agressivité chez le chien. Le premier c’est l’agressivité dominante, qui se manifeste par une recherche d’attention en permanence : votre chien aboie tout le temps, il s’appuie contre son maitre face à une situation inconnue. Le second c’est l’agressivité par peur et se manifeste quand le chien a peur de quelque chose : une personne inconnue, un autre animal…Il y a aussi ce qu’on appelle l’agressivité spéciale du chien, dans ce cas, le chien se montre agressif lorsqu’il dort, durant son toilettage…

Le chien bobtail a besoin d’un exercice physique régulier

Un chien, quelle que soit sa race a besoin de faire des exercices physiques réguliers pour évacuer toute l’énergie qu’il a en lui. Si le chien ne pratique pas, ou pratique peu d’exercice, les énergies s’accumulent de jour en jour et développent petit à petit le trouble de comportement de l’animal. Ce dernier est connu sous le nom du trop-plein énergétique. Cependant,  le besoin en exercice physique varie d’un chien à l’autre ou précisément d’une race à l’autre.  Pour le cas du bobtail, un chien de berger, il a été créé pour travailler au côté du berger, à rassembler les moutons, à les conduire d’un endroit à un autre.

Le bobtail, un chien ayant des besoins en exercice très élevés

Le chien bobtail a besoin d’un exercice physique régulier

Le chien bobtail a besoin d’un exercice physique régulier

Le bobtail, un chien de berger e les autres chiens de chasse ont des besoins en exercice physiques élevés par rapport à toutes les races. En effet, le bobtail est un chien de berger qui doit être capable de rester des journées entières à l’extérieur. Ce chien, robuste doit être capable de tenir sur la distance, d’avoir une bonne endurance et surtout de pouvoir agir de manière très rapide lorsqu’un mouton s’éloigner le troupeau ou en présence du prédateur. Si vous voulez adopter un bobtail, vous devez lui proposer 3 à 5h d’exercice physique.

Bobtail, un chien rustique

Vu les différents caractères du bobtail, ce chien n’est pas fait pour vivre à l’attache ni dans un espace confiné. Il devra faire des exercices physiques dans un jardin que somnoler sur la moquette. Pour faciliter les choses, l’animal peut courir avec les enfants dans son jardin, ou suivre son maitre derrière un vélo. Durant les périodes de vacances, vous pouvez emmener le chien à faire des promenades en neige. En été, vous pouvez aussi lui proposer des promenades n’importe où, sauf dans les parcs naturels nationaux et les réserves naturelles.

Incontinence du chien, mode d’emploi

BobtailL’incapacité à contrôler l’émission d’urine est une pathologie qui affecte l’équilibre et le bon fonctionnement du chien malade. Si rien n’est fait, vous aussi pourrez en souffrir. Cet article vous édifie à ce propos. L’évacuation de l’urine est dictée par un des tendons musculaires qui se contractent de manière intentionnelle ou non. À titre de rappel, sachez qu’après l’épuration du sang, les déchets qu’il contenait sont rejetés en dehors du corps sous forme de liquide jaune et transparent (urine). Si cette action n’est plus effectuée normalement, c’est un risque.

Les manifestations de l’incontinence chez le chien

Contrairement à d’autres maux (irritation de la vessie, pathologies rénales, etc.) où l’émission de l’urine est avertie, l’incontinence chez le chien se fait de manière incontrôlée. Elle se manifeste par l’écoulement de l’appareil reproducteur de très petites quantités d’urine quand l’animal marche ; elles sont présentes sur les objets leur ayant servi de lit.

Les causes de l’incontinence du chien

Les circonstances expliquant cet état incommode sont attribuées à diverses sources à savoir :
• Le mauvais fonctionnement des tendons musculaires responsables de l’évacuation de l’urine. C’est le cumul de ce liquide dans la cavité musculaire de l’appareil urinaire qui va provoquer l’écoulement de l’urine de manière irréfléchie et chronique.
• Une carence en hormone en ce qui concerne la femelle du chien, particulièrement si celle-ci est castrée.
• La présence d’éventuels fibromes dans l’appareil urinaire. Ils pourraient empêcher la bonne marche dudit appareil.

La thérapie appropriée de l’incontinence du chien

Pour remédier à cette situation, le vétérinaire propose une médication à base de produits tonifiants pour le muscle circulaire contractile du conduit de l’urine. S’agissant de la femelle castrée, des substances glandulaires de remplacement lui sont administrées (oestriol). Pour finir, les tares urétrales sont éradiquées grâce à une intervention chirurgicale.
Sachez que l’incontinence urinaire du chien pourrait entrainer l’émission incontrôlée d’excréments, notamment chez le chiot. Alors, il est capital de réagir immédiatement une fois que vous constaterez l’un des symptômes cités plus haut.